Acheter au Québec



L'extrapolation dans le jeu d'aventure par Reardon

L'extrapolation dans le jeu d'aventure


Deux exemples récents : In Memoriam d'Eric Viennot (2003) et Syberia 2 de Benoît Sokal (2004) m'amènent à quelques réflexions sur l'attitude des joueurs lorsqu'ils ont atteint le terme du jeu.

Les situations

Je commencerai par un rappel du contexte en redonnant les synopsis :L'extrapolation dans le jeu d'aventure
In Memoriam : alapage : Alors qu'il enquêtait sur une série de meurtres étranges commis à travers l'Europe, le journaliste Jack Lorski finit par disparaître avec la jeune femme qui l'accompagne. Quelques semaines après sa disparition, l'agence pour laquelle travaille Lorski reçoit un cd-rom sur lequel figurent, au milieu d'un ensemble de données étranges, des fragments du journal de bord filmé du journaliste. L'agence décide alors de diffuser le cd-rom, seul indice permettant de retrouver le journaliste disparu. Ce cd-rom, conçu comme un jeu, a été créé par une sorte d'esthète fou qui, bien que cultivé, semble dénué de tout sens moral. " Le Phœnix ", nom par lequel se fait appeler le tueur, s'amuse avec le joueur en le manipulant et en lui donnant au compte-gouttes les indices qui vont lui permettre de remonter dans le passé et d'éclaircir le mystère. De votre capacité à résoudre les énigmes du Phœnix, dépend la vie de Jack et de sa compagne... Accepterez-vous de rentrer dans son jeu ?
Syberia 2 : alapage Après avoir traversé l'Europe d'Ouest en Est à la recherche de celui que l'on présumait mort, Kate Walker retrouve enfin Hans Voralberg et lui fait signer les papiers de rachat de la fabrique d'automates Voralberg. Mission accomplie ? C'est ce que tous croyaient. Tous, sauf Kate Walker. La jeune avocate, toujours aussi déterminée, décide de plonger tête première dans l'aventure qui se présente aujourd'hui à elle. À la recherche d'un univers oublié abritant les derniers mammouths de la Terre, Kate et Hans poursuivent leur voyage, franchissant avec persévérance des environnements hostiles en vue de mener à bien cette quête entreprise il y a de cela bien longtemps par Hans Voralberg. Le train quitte Aralbad sous un mince rideau de neige. Kate, Hans et Oscar sont en route vers Romansbourg, le premier des quatre nouveaux univers à explorer dans Syberia 2. Le trio traversera le dernier bastion connu de la civilisation russe avant de se lancer dans le Passage du Grand Nord, qui les mènera jusqu'au Village Youkol, d'où ils tenteront d'atteindre la mythique Syberia... À la suite des rebondissements du premier épisode de Syberia, le rôle de Kate a considérablement évolué. De poursuivante elle est devenue acolyte. Si Hans veut réaliser son rêve, il devra compter sur son aide. Comment réagira Kate face à cette nouvelle situation ?

Les questions

Les jeux s'achèvent par des fins ouvertes et c'est ce principe que certains jugent insatisfaisant.
Dans In memoriam, après que les deux reporters enlevés Jack et Karen ont été retrouvés et libérés, le Phoenix s'évanouit dans la nature.
Dans Syberia 2, lorsque Hans Voralberg a rejoint son rêve, Kate le regarde s'éloigner. Le thème ainsi rapporté et le jeu achevé, certains joueurs se retrouvent en face de questions que je résumerai ainsi :
Qui est le Phoenix ? Où se cache-t-il ?
Que devient Kate abandonnée sur l'île de Syberia ?

En toute logique, ces questions ne devraient pas se poser. D'ailleurs elles ne se posent pas pour la majorité des joueurs. Le jeu d'aventures (comme un roman) débute avec le banc titre et s'achève avec le mot Fin. Les personnages aussi réalistes soient-ils évoluent entre ces deux termes et n'ont pas d'autre épaisseur. Ils ont le passé que l'auteur nous communique et demeure sans autre avenir que celui d'éventuellement réapparaître dans une suite. Cependant, certains joueurs s'imprègnent tellement de l'imaginaire développé dans le jeu - signe d'un jeu réussi - qu'ils ne peuvent se résoudre à le quitter sans ressentir une déception ou une frustration. Le non-dit est développeur d'imaginaire.

Evidemment, il est délicat de faire la part des choses entre ceux qui donnent suffisamment de consistance au personnage pour confondre le virtuel et le réel, ceux qui ne désarment pas et considèrent que le jeu peut servir de tremplin à leur propre imagination et ceux enfin qui jouent le jeu d'une suite inventée en recourant à la dérision.

Une consultation des forums est riche en remarques. Je n'ai pas cherché à les consulter tous me contentant de ceux que jeuxvideo.com a consacré à ces deux jeux - mais je suis certain que j'aurai trouvé le même type de remarques sur n'importe quel autre site.

Forums et questionnements
Ma démarche : une fois sur le forum du jeu, j'ai fait une recherche avec les entrées suivantes : phoenix et kate.
Voici les résultats bruts obtenus (je n'ai pas conservé les fautes d'orthographe, qu'on m'en excuse) : les URL ne renvoient qu'à un seul sujet.
In Memoriam : http://www.jeuxvideo.com/forums/1-8070-378799-1-0-1-0-0.htm

1) Qui est Phoenix ? (oct 2003)
Alexmemo : A votre avis pour ceux qui n´ont pas fini le jeu, qui est le Phoenix ???
remags : sans doute l´un de nous…
BAB7 : Julie ?
Douilleman : Lol je lui ai envoyé un mail, style arrête tu me fais peur et il me répond en me disant de le prendre au sérieux, alors je lui réponds à nouveau lui proposant une petite partie de cyclisme manager3, j´attends G aussi proposé un rendez-vous à Julie, (vous la connaissez ?) mais elle voulait que j´essaye d´en savoir plus sur elle, Bon et vous vous avez envoyé des mails ?
Sebb77 : Attends comment ça tu sais qui est le Phoenix ? ?? Je viens de finir le jeu et on ne sait absolument rien ! ! (Je suis très déçu d´ailleurs) J´ai raté qq chose ou quoi ?
remags : A Sebb77 : attends quelques jours, tu vas avoir encore des infos... Moi je vous dis la chasse au Phoenix n´est pas prêt d´être terminée. . .
jan-bon : Tu m´as l´air bien sur de toi sur pas mal de domaine Remags ! Tu ne serais pas Phoenix ?

2) Adressé au Phoenix (nov 2003)
Danbrandon : Phoenix, si tu lis ce message, lis le attentivement : On perd peut-être notre temps, mais sache que je te poursuivrai jusqu´à ma mort ! (Quitte à ce que ce soit toi qui me bute) alors, les autres, Qu´avez vous à dire pour notre ami ?
Phoenix-girl : Ça c´est bien dit. Je viens à l´instant de finir le jeu. Et moi même je suis bien déçue.
Au phoenix je dis : " oh, toi là. Tu te crois fort???? Je vais m´acharner jusqu´au bout pour te trouver, savoir qui tu es et à quoi tu ressembles. Mon homme et moi, on va continuer ce que Karen et jack ont commencé. Gare à toi le phoenix. Toi si intelligent, j´ai du mal à croire que Gery ait réussi à te coincer... je te sais plus malin que ça."
Sinon Danbrandon, as tu entendu parler d´un fameux code à la fin qui permettrait de continuer ? Ça me semble bizarre que ça s´arrête comme ça. Et les photos de karen et jack je ne les ai pas. Bref, tout cela me prend bien la tête. Je ne pense plus qu´à ça. Bon courage et tiens nous au courant pour le livre de Giordano Bruno. A+
Danbrandon : Est-ce que tu veux te joindre à notre communauté anti phoenix ? Si oui, va voir dans : Création de ´on lâche pas l´affaire´ Ça vaut pour tout le monde !

3) Secte anti Phoenix (nov 2003)
Danbrandon : Pincky proposait, dans un topic (de alsik), de créer une secte anti-phénix. Je trouve l´idée bonne. Qui en est ? D´abord, faut trouver un nom... je proposerais bien " Nininx-traker" (ninix est le surnom que j´ai donné au Phoenix)
Alsik : Bah moi je suis pour ! Au moins on restera en contact et si jamais un manque à l´appel on saura à quoi devait servir la liste noire et on le retrouvera peut être dans le deuxième opus que ne manqueront pas de faire les créateurs. ..

4) Sur les traces du Phoenix (déc 2003)
[SailorMoon] : Si tu es comme nous, que tu as fini le jeu, que tu es resté sur ta faim et que tu en as marre que le Phoenix t´appelle Poussin, tu as frappé à la bonne porte ;) Un site existe déjà (et très bien fait) la confrérie anti Phoenix ( http://www.anti-phoenix.fr.st ). Nous ne cherchons en rien à concurrencer les membres de cette confrérie (d´ailleurs j´y suis inscrite ils ont de très bonnes idées et on des rapports privilégiés avec le Phoenix); nous souhaitons être complémentaires; nous avons une vision différente de mener l´investigation c´est tout.... C´est la raison pour laquelle " sur les traces du Phoenix" a vu le jour Nous pensons que cela peut être un + si nous sommes plusieurs groupes à affronter le Phoenix ! !!!!! Nous avons même créé un script qui vous permettra de mailer le Phoenix via le site internet avec une signature commune (mais avec votre pseudo et mail quand même;) ) Pour montrer qu´une autre unité s´est créée pour combattre le Phoenix. Venez tous poster vos idées, vos mails reçus etc. sur http://tracesphoenix.jexiste.fr/ Bonne chance dans votre traque ;)
Kyuketsuki : Je vous laisse apprécier le message du Phoenix sur notre forum ! Merci à lui (pour une fois que je le remercie lol) d´avoir posté ce message et d´avoir pris un peu de temps pour le faire.

5) Quel est l'autre nom du Phoenix ? (mai 2004)
gorky : Salut. J´ai fini le jeu il y a très longtemps. Et en visitant le site du jeu, il y a un dossier sur l´après- jeu mais pour y entrer il faut donner un mot de passe qui est l´autre nom du phoenix. Je ne m´en souviens plus, depuis j´ai fait beaucoup d´autres jeux. Quelqu'un pourrait-il me rafraîchir la mémoire ? Merci ; -)
misou14 : salut, pour connaître tout de l'après jeu (et oui tu es loin d´avoir fini mon oeuvre poussin) tu peux aller voir ici: http://www.anti-phoenix.fr.st Il y aura la réponse à ta question et plein d autres pistes !

Analyse et commentaires

La progression est assez parlante en elle-même. La première question porte évidemment par le biais de l'intitulé de la rubrique sur l'identité du tueur en série : " l'un de nous ", " Julie " … En d'autres endroits, non rapportés ici, les hypothèses les plus farfelues apparaissent, sans qu'on sache réellement si l'émetteur est en plein délire ou s'il est réellement persuadé de détenir la solution. Certains savent (prétendent savoir) qui est le Phoenix. Leur interlocuteur d'ailleurs entre dans le jeu sans qu'on sache davantage s'il fait preuve de candeur ou s'il souhaite poursuivre ce jeu : " on ne sait absolument rien " renforcé par un " j'ai raté quelque chose ou quoi ? " Ces interrogations donnent curieusement une consistance physique, une réalité à ce personnage imaginaire, un peu comme les contes de fées d'autrefois mettant en scène des loups arrivaient à faire douter/croire les enfants de l'existence de ceux-ci. Ce premier pas franchi, on entre dans une tentative d'approche épistolaire (électronique). Bien sûr, ceci est facilité par le principe même du jeu : le cd du jeu est celui que le Phoenix a remis à l'agence SKL Network ; le Phoenix lui-même poste des mails au joueur durant la partie. De là à en déduire que le Phoenix a/est une réalité !
On reste sur notre faim est la clé de ce système. Les joueurs ne désarment pas et tentent (en vain ?) de forcer la main des auteurs, fort complaisants - comment cela pourrait-il en être autrement !- devant toute cette publicité gratuite (et peut-être orchestrée ;-)). Deux sites connexes sont créés (et je vous conseillerais d'aller les visiter : ils le méritent). La porte est ouverte par le Phoenix lui-même (au travers de ses mails) sur une suite éventuelle, ponctuée d'un offensant poussin protecteur, hautain et jugé même offensant par d'aucuns.

La frustration laissée par la fin ouverte de Sybéria 2 même si elle est d'un autre ordre présente bien des points similaires avec ce qui vient d'être dit.

Sybéria 2 : forums jeuxvideo.com L'appel à l'auteur pour une suite est ici plus concrètement explicité. Mais les délires vont aussi bon train.

1) Destin de Kate (juin 2004)
Pebbless : Avant qu´elle ne monte à bord du bateau, le chef Youkol lui a dit qu´elle pouvait revenir si elle le désirait ! Alors, imaginons qu´elle le fasse. Le bateau n´est pas détruit. La locomotive est toujours là. La draisine de l´autre côté du pont détruit. Le Youki n´est qu´endormi. En route, rêvons aussi!!!
1luna : Elle se maria avec un Youkol et ils eurent beaucoup de petits chamans !
Smileyseb : Vu que les développeurs et les scénaristes n´ont pas pensé à une cinématique expliquant ce que fait Kate une fois Hans parti, on peut imaginer tout et n´importe quoi... C´est pour ça que, personnellement, j´ai même pas envie de réfléchir... C´est vrai, voici un panel de trucs imaginables ou pas:
-elle ne peut pas aller avec Hans, les mammouths sont partis.
- elle pourrait retourner au village Youkol, mais elle saurait manoeuvrer l´arche ? Car si celle-ci est programmée pour le voyage aller, elle ne l´est pas pour le retour, sauf si on me prouve le contraire...
- elle pourrait rester au village youkol, mais pourquoi ? Dans une civilisation qu´elle ignore et dont elle ne parle pas la langue ?
- elle pourrait reprendre la locomotive, en ayant compris son fonctionnement, mais le pont qui mène à Romansbourg est cassé...
- elle marche dans la tempête de neige et retrouve Boris... C´est nul, mais bon, c´est aussi possible...
- Arrivée au pont, elle prend la draisine. Mais comment la faire rouler ? Il faut supposer que le youki l´ait suivie...
- Mais une fois à Romansbourg, que faire, puisque y´a pas de locomotive? Se débrouiller, comme l´a fait le détective, avec d´autres moyens de locomotion...
Allez, on va s´arrêter là... J´aurais préféré une fin claire et nette !

Pebbless dans ce sujet refait le jeu : " Le bateau n´est pas détruit. La locomotive est toujours là. La draisine de l´autre côté du pont détruit. Le Youki n´est qu´endormi. " Bien sûr, elle imagine, mais ce qu'elle imagine n'est ni plus ni moins qu'une négation même de la réalité du jeu. Smileyseb, bien qu'adoptant une démarche plus cohérente, arrive à l'impasse réaliste à laquelle n'en doutons pas Sokal aurait trouvé une solution : en supposant que Kate parvienne à rejoindre Romansbourg, comment aurait-elle pu aller plus loin ? L'auteur a voulu cette fin floue, libre aux joueurs de l'adapter à leur sensibilité propre.

2) Il faut bien que Kate rentre à New York (juillet 2004)
Pourquoi cette nécessité ?

Jeff03 : Je viens de finir le jeu, mais je pense que la pauvre Kate est livrée à elle même sur l´île de Sybéria. Comment va-t-elle ou peut-elle rentrer à New York retrouver sa maman qui se fait bien du souci ? Benoît Sokal il nous faut une suite et fin à Sybéria. Qu´est devenu le détective lancé à ses trousses aux prises avec le méchant nounours ? Et encore bien d´autres questions sans réponse. Allez Benoit un petit effort ! !!!!!!!
seddikk : en plus, ce pauvre youki reste prisonnier comme un hamster, j´ai tout fait pour le libérer avant de finir le jeu, rien à faire, pas sympa Benoît SOKAL !
garkham : Je trouve aussi que le changement comportemental de Kate est très mal rendu, sa voix lors des coups de téléphone n´explicite pas assez son changement de vie, elle ne fait que raccrocher au nez. Dommage.
seddikk : en plus quand on appelle le bureau, toutes les lignes sont occupées ! Et la maman est absente aussi y a que le répondeur, elle est peut être avec son amant le chanteur d´opéra (vu dans Syberia 1) ! Que faire ? Le détective je pense qu´il est bien rentré, sinon il est toujours coincé dans la cabane avec l´ours qui attend son saumon rose.

Les messages sont là aussi très significatifs : il faut que Kate rentre à New York pour qu'existe un Syberia 3. Mais alors question : si c'était l'option choisie, les deux jeux précédents perdraient leur sens puisqu'ils tendent à démontrer que Kate fait tout pour se détacher de ce monde qu'elle finit par abhorrer ! Une autre option découverte dans le message de 1luna (sous des dehors ironiques) donne la possibilité à Kate de s'intégrer à la civilisation youkol. Cette solution semble bien irréaliste comme le souligne Smileyseb.

La troisième option est celle retenue par Cdmin dans la rubrique :

3) Décès de Kate Walker ! (mai 2004)
Cdmin : Je viens d´apprendre le décès de Kate Walker dans le train qui l´emmenait vers Syberia 2, décès causé par un ressort qui se serait détendu trop vite faisant exploser toute les pièces du mécanicien prénommé Oscar, lui même dans un état désespéré car rassembler toutes les pièces, ben ça va pas être coton! Toutes les pièces ont percuté Kate qui s´est retrouvée au Paradize. Ce sera d´ailleurs le titre du 3ème opus, dixit B. Sokal, " Kate pour le denier du culte au paradis" Notre correspondant envoyé auprès de Saint Pierre a retrouvé Kate toujours aussi resplendissante, en pleine discussion avec Saint Pierre le gardien des lieux. En effet avec ses nouveaux talents d´enquêtrice, Kate a vite remarqué que de nombreuses horloges entouraient le gardien des lieux et toutes sans exceptions portaient des noms célèbres : Chirac, Blair, Lochness, Benleg, Gandhi... Intriguée, Kate a alors demandé au Saint quelle signification il fallait donner à toutes ces horloges. Il lui dit " vois-tu ma jolie, ce sont les horloges de la vie ! Chaque fois qu´un des hommes célèbres que tu vois inscrit dit ou fait une connerie, excusez ce mot trivial, l´horloge avance d´un tour. Kate, en bonne américaine fait remarquer à Saint Pierre que celle de Bush ne figure pas dans la file des horloges. Saint Pierre rougit alors et dit " promet de ne pas le répéter, mais lui, il dit tellement de conneries que son horloge me sert de ventilateur" Kate éclate de rire et dit "ah ah ! Vieille canaille, dans la vie je suis avocate et tu n´es pas mon client alors soit je redescends finir mon jeu et faire plaisir à tous ces forumeurs qui attendent soit je te cafte à dieu le père, de son vrai nom GODfriaux ! Ainsi Saint Pierre baissa-t-il sa culotte et au grand désespoir de certains pas Kate Donc tout va bien.
clodie : Et nos horloges à nous, elles tournent à quelle vitesse ? En ce moment, elles tournent au ralenti, pire, elles sont en pannes, il faudrait peut-être les réparer : -) En tout cas, Cdmin, le titre de ton post m´a fait un choc !
Paradize : LOl ! cdmin , Quelle imagination ! !!!!!! Bravo, c´est plutôt drôle ton histoire ! !! Et je veux bien rester en compagnie de Kate (au Paradis) pour assister au spectacle LOL ! !!!
benleg1 : Bravo cdmin, enfin un bon moment de détente. Il est vrai que pendant un moment, sur une histoire de Mammouths on a dû faire la pige à Dobble you , ça ne te rappelle rien, clodie ?

Une dernière remarque : dans In Memoriam, le joueur est lui-même : il incarne l'enquêteur chargé de débusquer le Phoenix et de libérer les otages. En (et dans la) réalité son avenir lui appartient et le fait que le Phoenix s'échappe est quelque part un constat d'échec. Donc avec ou sans jeu, il est nécessaire pour certains de confondre réel et virtuel et de poursuivre le virtuel jusque dans le réel.
Dans Syberia 1 et 2, le joueur incarne Kate Walker. Kate n'est finalement qu'un personnage de second plan, un second rôle, le moyen pour Hans Voralberg qui lui est réellement le personnage principal d'atteindre l'objet de sa quête. Soyons clair : bien sûr le joueur dans la peau virtuelle de Kate Walker se donne l'illusion de jouer le rôle maître mais c'est oublier que le thème de Syberia 2 est la réalisation du rêve de Hans. Celui-ci ne peut l'atteindre seul, c'est le choix qu'a fait Sokal ; pour l'atteindre il a besoin d'un catalyseur et ce catalyseur est Kate. Le choix de Kate n'est pas innocent : elle doit d'abord effectuer sa propre mutation pour parvenir à atteindre l'objectif que s'est fixé Hans. Hans ayant retrouvé l'île de Syberia, le jeu naturellement est terminé, et l'avenir de Kate de bien peu d'importance.

En conclusion, les fins ouvertes laissent les joueurs (certains joueurs) sur leur faim pour reprendre l'expression de [SailorMoon]. Cette frustration les conduit à combler le manque laissé par l'auteur ou bien en laissant vagabonder leur imagination jusqu'à parfois atteindre le délire, ou bien à solliciter de la part de l'auteur un nième opus qui n'en doutons pas un seul instant sera (aurait été) aussi frustrant que le précédent.

Je remercie tous les participants cités dans ce débat et le site sans lequel cet humble article n'aurait pu voir le jour.

Reardon, juillet 2004


Autres dossiers de Reardon à voir:
Dossiers de Reardon et autres dossiers

L'ensemble de mes articles est à la disposition de tous. Si cependant, vous souhaitez vous en inspirer pour étayer vos propres recherches, soyez assez aimables de m'en informer.







Copyright © 2001-2017 atlantisamerzoneetcie.com. Tous Droits Réservés.